Robert Pirès

robert pireIl débute le football à 7 ans, à l'École de Football Reims Sainte-Anne Châtillons dans un stade qui porte désormais son nom. En 1983, il est champion de France de poussins avec son club qui bat l'Étoile Filante Bastiaise 3-0 en lever de rideau de la finale de la coupe de France.

Robert Pirès rejoint le centre de formation du Stade de Reims à l'âge de 15 ans. Trois ans plus tard, il rejoint les équipes jeunes du FC Metz suite au dépôt de bilan de Reims où il se fait rapidement remarquer par le staff technique.

FC Metz (1993-1998)

Il prend part à son premier match en équipe première le  lors de la 30e journée de Division 1 face à l'Olympique Lyonnais (victoire 2-0). Avec son compère Cyrille Pouget, il forme un duo d'attaque qui permet à Metz de jouer les premiers rôles en championnat et de remporter la Coupe de la Ligue en 1996. Au mois d'août 1996, Robert Pirès honore sa première sélection en équipe de France, à l'occasion d'un match amical contre le Mexique. Au printemps 1998, Pirès quitte le FC Metz après avoir obtenu la seconde place du championnat de France.

Olympique de Marseille (1998-2000)

Il participe dans la foulée à la Coupe du monde 1998 remportée par les Bleus.

Sollicité par les plus grands clubs européens, Pirès intègre les rangs de l'Olympique de Marseille à l'été 1998 et se reconvertit progressivement à un poste de milieu offensif. Il réalise une première saison remarquée (47 matchs et 9 buts toutes compétitions confondues)qui s'achève par une seconde place en championnat et par une finale de Coupe UEFA. Promu capitaine de la formation phocéenne, la deuxième saison de Pirès sous le maillot marseillais est plus délicate dans la mesure où le club ne remporte aucun trophée. Pris en grippe par une partie des supporters, il préfère quitter l'OM et rejoint Arsenal.

Sélectionné en équipe de France pour disputer l'Euro 2000, il passe la majeure partie de la compétition sur le banc mais se met en évidence lors de la finale remportée contre l'Italie où il est notamment auteur de la passe décisive à David Trezeguet qui marque le but en or lors de la prolongation3.

Arsenal FC (2000-2006)


Pirès en 2004.

À Arsenal, Robert Pirès s'impose comme l'un des éléments indispensables de l'équipe d'Arsène Wenger. Cet état de forme se fait également sentir avec les Bleus. En juin 2001, lors de la Coupe des confédérations disputée en Asie, Pirès met à profit l'absence de Zinédine Zidane pour s'affirmer. La France remporte le titre et Pirès est élu meilleur joueur du tournoi.

Cette bonne période se prolonge lors de la saison 2001-2002. Définitivement adapté aux particularités du football anglais, Robert Pirès contribue aux bonnes performances d'Arsenal en Premier League. Au printemps 2002, une grave blessure au genou l'écarte des terrains pendant plusieurs mois4. Si cette blessure n'empêche pas Arsenal d'être sacré champion d'Angleterre et Pirès d'être élu joueur de l'année par les journalistes anglais, elle le prive de la Coupe du monde 2002, dont l'équipe de France est éliminée au premier tour. De retour à la compétition l'hiver suivant, Pirès retrouve rapidement son niveau. Il remporte la Coupe d'Angleterre avec les Gunners en marquant l'unique but des siens en finale face à Southampton puis une nouvelle Coupe des confédérations avec les Bleus lors de l'été 20036.

La saison suivante confirme la forme retrouvée de Robert Pirès qui remporte un nouveau titre de champion avec Arsenal. Les Gunners réussissent l'exploit de terminer leur saison invaincus en championnat. En sélection, l'équipe de France est éliminée en quarts de finale de l'Euro 2004 contre le futur vainqueur grec.

Après l'Euro 2004, Pirès semble destiné à devenir l'un des leaders de la nouvelle équipe de France mais suite à des déclarations critiques dans la presse, il n'est plus appelé en sélection par Raymond Domenech depuis l'automne 2004. Fin 2005, il fait des excuses publiques et espère ainsi se donner une chance de participer à la Coupe du monde 2006 en Allemagne, sans succès.


Villarreal et retour en Angleterre (2006-2011)

En 2006, Robert Pirès, en fin de contrat à Arsenal, opte pour le championnat d'Espagne en signant un contrat de deux ans à Villarreal. Avant même le coup d'envoi du championnat, il se blesse gravement au ligament croisé antérieur et son absence sur les terrains est prévue pour environ six mois.

Pirès fait son retour à la compétition mi-mars 2007 et devient vite une pièce maîtresse de l'équipe espagnole. Alors quatorzième, Villarreal termine la saison en trombe et remonte au classement pour obtenir une place qualificative pour la Coupe UEFA.

La saison 2007-2008 est dans la continuité de la fin de saison de son équipe, Villarreal enchaînant les victoires et côtoyant les premières places de la Liga. L'équipe subit cependant un sévère revers contre le Real Madrid (5-0)mais parvient peu après à infliger sa première défaite de la saison au FC Barcelone. Robert Pirès est élu homme du match et connaît les louanges de la presse ibérique. Villarreal termine la saison dauphin du Real Madrid.

Le , le club annonce le départ de Robert Pirès, son contrat se terminant en juin n'étant pas reconduit. Des clubs américains ainsi que plusieurs autres clubs sont intéressés. Il refuse par ailleurs une offre du Stade Malherbe de Caen.

Libre de tout engagement depuis juin 2010, Pirès s'entraîne avec l'équipe première d'Arsenal jusqu'à mi-novembre et s'engage dans la foulée avec Aston Villa, équipe entraînée par Gérard Houllier, jusqu'à la fin de la saison. Le club de Birmingham, moyen dans ce début de championnat, est décimé par les blessures. Pirès est un premier renfort en attendant le mercato hivernal. Le , le club anglais annonce que le milieu français est laissé libre


Autres visuels:

reobert pires parrain sports elite jeunesrobert pires sports elite jeunespires sports elite jeunesrobert pires arsenal
Votre recherche :

Nouveau: Ballons et raquettes connectés chez Sports Elite Jeunes!

Nos coups de coeur :

Foot + Languesà Vichy

à partir de 790

semi-intensif
Foot + Anglais : le mix idéal!à Macon

à partir de 645

semi-intensif
Stage de Footballà Vichy

à partir de 640

intensif

Une question ? Un conseil ?

 0 800 625 009

Appel gratuit depuis un poste fixe